Choix de la gamme pour maison à ossature bois

Après plus d'une quinzaine d'années d'expérience dans le domaine de l'ossature bois nous a permis d'observer différentes évolutions concernant le bois utilisé, les matériaux isolants, les pares pluies, etc. Il est alors tentant pour nous de décréter que telle ou telle solution est la "bonne" mais cela ne correspond pas à notre philosophie, à savoir, faire une ossature bois qui vous ressemble. Nous pensons donc qu'il est important de vous proposer plusieurs concepts.

1- Gamme économique

  • Ossature en sapin 45 / 145.
  • Contreventement en OSB 9mm.
  • Isolation conseillée en laine minérale type Iso Mob 35.
  • A titre indicatif +/- R 410.

2- Gamme classique

  • Ossature en sapin 45 / 195.
  • Contreventement en OSB 12mm.
  • Isolation conseillée en laine minérale Iso Confort 35.
  • Doublage des montants autour des ouvertures.
  • Entretoise de renfort entre 2 montants.
  • Renforts d'angles.
  • A titre indicatif +/- R 5 (RT 2012).

3- Gamme nature : notre priorité qui représente + de 95 % de nos réalisations

  • Ossature en Douglas 45 / 195.
  • Contreventement en panneaux respirant fibre de bois 16 mm qui apporte un complément  d'isolation extérieure ossature et permet une ouverture à la diffusion de la vapeur (mur respirant).
  • Isolation conseillée en fibre de bois, cellulose, etc.
  • Doublage des montants autour des ouvertures.
  • Entretoise de renfort entre 2 montants.
  • Renforts d'angles.
  • A titre indicatif +/- R 5 (RT 2012).

4- Gamme future

  • Ossature en Douglas 45 / 195.
  • Contreventement en panneaux respirant fibre de bois 16 mm qui apporte un complément d'isolation extérieure ossature et permet une ouverture à la diffusion de la vapeur.
  • Isolation conseillée en fibre de bois, cellulose, etc.
  • Doublage des montants autour des ouvertures.
  • Entretoise de renfort entre 2 montants.
  • Renforts d'angles.
  • Complément d'isolation par l'extérieur avec panneau fibre de bois en 40 mm, 60mm ou 80 mm...

Cette formule permet d'améliorer le confort l'été, l'isolation acoustique et évidemment d'atteindre des performances thermiques exceptionnelles. Nous rentrons ainsi dans le domaine de la maison passive.


La maison bois évolue

L'année 2018 se situe précisément entre 2012 et 2020, a la croisée des chemins entre ces deux réglementations thermiques. Le défi 2020 est de construire une maison produisant plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Nous le savons, les performances énergétiques de la maison bois sont inégalables. Nous pouvons sans problème les améliorés, par exemple avec une isolation complémentaire "en continu" par l'extérieur. La réflexion portera ensuite sur la ventilation, la production d'eau chaude, le chauffage, la qualité des ouvertures mais également sur la production d'énergie et le stockage.

La maison bois évolue, la maison SEQUOIA sera à la hauteur de ce nouveau défi.